Écrire pour le Web en 9 conseils

écrire pour le web

Comprendre la différence entre l’écriture sur papier et l’écriture sur le Web débute par saisir comment les lecteurs se comportent en ligne. Devant la multitude de ressources et la rapidité d’accès au contenu, l’internaute a tendance à lire en diagonale ou à scanner la page pour trouver l’information qu’il recherche. D’où l’importance de la rédaction web, pour capter l’attention de l’internaute et ainsi faciliter sa lecture.

Dans cet article, apprenez quelques règles et conseils qui vous permettront de répondre aux attentes des internautes, en matière de contenu web :

  • Facile à parcourir et à balayer du regard;
  • Rédigé dans un style direct, concis et factuel;
  • Axé sur leurs besoins;
  • Inspirant confiance et crédibilité.

Le contenu

1. Attirez l’attention avec une accroche percutante

Pour entrer en matière et pousser l’internaute à lire plus loin, débutez par un texte intriguant.

Exemples 

  • Répondre à un besoin insatisfait ou à un problème;
  • Utiliser des faits ou statistiques.

2. Racontez une histoire

Les gens n’achètent plus que des marques, mais bien les histoires qu’elles véhiculent. En lisant votre texte, les internautes doivent avoir un aperçu de votre personnalité. Racontez une histoire unique qui reflète la qualité de vos produits et le talent de vos employés. Au-delà des produits, les clients vous choisiront, parce qu’ils ont envie de travailler avec vous.

3. Proposez des solutions

L’objectif d’un texte vendeur est de démontrer en quoi votre produit/service peut régler le problème du client.

4. Partagez des informations crédibles sur l’utilisation de votre produit/service

Par des commentaires sur vos produits/services, des témoignages de clients, des chiffres concrets ou des études de cas, prouvez que vous êtes le meilleur choix.

5. Orientez votre texte sur les bénéfices client

Le client veut savoir comment le produit/service que vous lui proposez peut faciliter son quotidien et lui apporter des résultats.

6. Intégrez des témoignages

Les témoignages permettent de gagner la confiance des clients potentiels, en prouvant que vous satisfaisiez les attentes de votre clientèle.

La structure

7. Les titres

Chaque page doit obligatoirement contenir un titre principal (h1) :

Court 

  • Entre 4 et 10 mots.
  • Éliminez les adjectifs, prépositions ou adverbes qui n’ajoutent aucune valeur.
  • Limitez à 35 caractères les titres des menus et sous‐menus, afin de les faire entrer sur une seule ligne.


Accrocheur

  • Choisissez un titre invitant, pour inciter la lecture du contenu.
  • Vérifiez si le titre devient plus dynamique, en y intégrant des verbes d’action plutôt que des noms.
  • Les titres sous forme de question peuvent être une bonne option, lorsque le contexte le permet.


Significatif

  • Le titre doit résumer le sujet traité dans la page, pour correspondre aux attentes du lecteur.


Contenant le ou les mots-clés principaux

  • Accordez une importance particulière à l’ordre des mots, puisque les premiers sont ceux qui attirent davantage l’œil et auxquels les moteurs de recherche accordent le plus de poids.

8. Le corps du texte

  • Utilisez des paragraphes pour découper l’information. Formulez une seule idée par paragraphe.
  • Utilisez des sous-titres (h2), surtout dans les textes longs.
  • Longueur de la page : au minimum 250 mots.
  • Identifiez les mots-clés en gras, sans abuser de cette technique.
  • Adaptez le ton à votre cible et maintenez un ton cohérent, dans l’ensemble du site.
  • Privilégiez les phrases rédigées à la forme positive et préférez la voix active à la voix passive.
    Exemple : « Pour être compris, vous devez opter un langage simple » plutôt que « Vous ne serez pas compris, si vous n’optez pas pour un langage simple ».
  • Idéalement, l’information importante devrait se trouver en début de paragraphe.
  • Favorisez l’utilisation des listes à puces et numérotées pour structurer le contenu.
  • Utilisez des repères temporels absolus pour assurer la pérennité du texte.
    Exemple : « En mai 2015 » plutôt que « Le mois dernier ».

9. Les hyperliens

  • Limitez le nombre de liens dans la même page.
  • Rédigez des liens explicites, donnant une idée précise du sujet vers quoi ils mènent.
  • Évitez les liens trop génériques comme « cliquez ici ».
  • Privilégiez les liens de 2 à 5 mots.
  • Placez des mots-clés dans vos liens contribue au référencement.

En simplifiant la lecture et la navigation du contenu, ces trucs vous aideront à attirer les internautes, les convaincre de vous choisir et, ultimement, les engager à faire une action concrète sur votre site.

Une fois que la rédaction web est maîtrisée, vous pouvez penser à maximiser l’efficacité de votre site, en améliorant le contenu par du référencement. Ainsi, vous améliorerez sa visibilité et y générerez encore plus de trafic. Lisez notre prochain article de blogue pour en apprendre davantage sur ce sujet!